Eco Parlement des Jeunes

Dispositif EPJ

Créé en 2003 par Eco-Emballages et le Réseau Ecole Et Nature, cette action permet d’impliquer des groupes de jeunes à partir d’une méthodologie participative et en prenant appui sur les valeurs de l’EEDD : mettre en réseau des jeunes, les accompagner à une production finale communiquée aux acteurs du territoire, traiter notamment du thème du tri des emballages ménagers, s’appuyer sur du multi-partenariat, mutualiser.

Les projets EPj répondent à plusieurs critères et spécificités :

– le nombre de jeunes sensibilisés par projet : 200 jeunes de 8 à 25 ans sur 2 ans,
– la durée du projet : un engagement sur 3 ans via une convention pluriannuelle entre le REN et le porteur de projet (appui d’Eco-Emballages de 10 000€ sur les 2 premières années*),
– un accompagnement du porteur de projet par une structure ayant déjà porté un EPj.

Si le projet vous intéresse, si ce projet fait écho à une dynamique en cours que l’EPj pourrait valoriser… alors n’hésitez pas à me contacter que nous puissions vous accompagner dès la phase d’inscription de votre projet dans le dispositif EPj.

EPJ® « Manger mieux, jeter moins »

Toutes les infos sur la pages Facebook de l’EPJ® « Manger mieux, jeter moins »

Notre EPJ® « Manger mieux, jeter moins » 2016-2019 vise les groupes de jeunes de 8 à 25 ans et a pour objectif de réaliser une production collective (accompagnement en pédagogie de projet) sur la thématique des déchets et de l’alimentation, en favorisant les démarches participatives, les échanges d’opinions intra et intergroupes de jeunes, mais aussi avec des acteurs locaux (élus, professionnels) et en s’inscrivant sur le territoire via des actions locales.

Les actions collectives sont définies par le groupe de jeunes, jeunes qui sont au cœur de leur projet et sont acteurs de sa réalisation.
Les différents groupes communiqueront entre eux sur l’avancement de leur projet et se rencontreront une fois par an pour échanger sur leur action, mais aussi, débattre avec des spécialistes du secteur (élus, professionnels, techniciens, chercheurs…).

Démarche prévue sur 3 ans et ancrée localement, l’EPJ doit permettre de dynamiser un territoire sur les
thématiques retenues, mais peut ensuite s’ouvrir à toutes les thématiques du développement durable. Le nombre de jeunes impliqués doit être de 200 minimum, sur les trois années d’action.
Seuls 7 projets à l’échelle nationale ont été sélectionnés cette année.

EPJ® « Manger mieux, jeter moins » 2017-2018

L’aventure continue pour cette année scolaires, plusieurs groupes sont déjà engagés :

– Le centre de loisirs de St-Romain-La-Motte et deux groupes de jeunes : 8-11 ans et 12-15 ans
– Le collège de La Pacaudière
– Le centre social Condorcet de Roanne
– Les TAP de Lentigny
– un groupe d’étudiants de la faculté de Roanne

EPJ® « Manger mieux, jeter moins » 2016-2017

Sont engagés dans la démarche cette année :

– l’IME de Taron, à Renaison : 25 élèves de cycle 4 (Déchets)
– un groupe périscolaire du collège de Renaison : 20 élèves de tous les niveaux (Déchets)
– un groupe périscolaire du collège de la Pacaudière : 20 élèves de tous les niveaux (Alimentation)
– un groupe d’étudiants en projet tuteuré de l’IUT de Roanne : 6 étudiants en deuxième année de DUT GEA (Alimentation)
– un groupe de jeunes du centre social de Le Coteau : 15 jeunes (Déchets)
– deux groupes de SEGPA du colège Les Etines de le Coteau : 17 élèves de 3ème (Alimentation) et 15 de 4ème (Déchets)
– un groupe de jeune du Bateau des enfants à Montagny : 15 enfants de 8 à 11 ans (Déchets)

La journée collective a regroupé plus de 70 jeunes à la Gravière aux Oiseaux : au programme, ateliers de sensibilisation aux déchets et à l’alimentation, speed dating entre les projets des jeunes, débats mouvants tous ensemble et oeuvre collective !

   
 Nos partenaires de l’Eco-Parlement des Jeunes 2016/2017